Lifelong vegetarianism and breast cancer risk: a large multicentre case control study in India | BMC Women’s Health

Contexte: La baisse du nombre de cas de cancer du sein chez les populations asiatiques où la consommation de produits d’origine animale est inférieure à celle des populations occidentales a conduit certains à penser qu’un régime végétarien pourrait réduire le risque de cancer du sein.

Méthodes: Entre 2011 et 2014, nous avons mené une étude cas-témoins multicentrique basée sur un hôpital dans huit centres de cancérologie en Inde. Les cas admissibles étaient des femmes âgées de 30 à 70 ans, avec un cancer du sein invasif nouvellement diagnostiqué (ICD10 C50).

Les contrôles ont été adaptés en fréquence aux cas par âge et région de résidence et choisis parmi les accompagnants des patients atteints de cancer ou les patients dans l’hôpital général sans cancer. L’information sur les facteurs diététiques, de style de vie, reproductifs et sociodémographiques a été recueillie à l’aide d’un questionnaire structuré administré par l’intervieweur. Des modèles de régression logistique multivariée ont été utilisés pour estimer le rapport de cotes (OR) et les intervalles de confiance de 95% pour le risque de cancer du sein par rapport au végétarisme à vie, en ajustant les facteurs de risque connus pour la maladie.

Résultats: L’étude comprenait 2101 cas et 2255 témoins. L’âge moyen au recrutement était similaire dans les cas (49,7 ans (SE 9,7)) et les témoins (49,8 ans (SE 9,1)). Environ un quart de la population était des végétariens tout au long de la vie et les taux variaient considérablement selon la région.

Lors d’une analyse multivariée, avec un ajustement des facteurs de risque connus de la maladie, le risque de cancer du sein n’a pas diminué chez les végétariens de toute une vie (OR 1,09 (IC 95% 0,93-1,29)).

Conclusions: L’exposition à vie à un régime végétarien semble avoir peu, sinon aucun effet sur le risque de cancer du sein.

 

Source : Lifelong vegetarianism and breast cancer risk: a large multicentre case control study in India | BMC Women’s Health | Full Text

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *