Diverticulite colique : les amateurs de viande rouge davantage exposés 

ette étude montre qu’en remplaçant une portion quotidienne de viande rouge crue par une portion de volaille ou de poisson, on réduit le risque de diverticulite de 20% (RR 0.80, IC 95% 0.63 – 0.99) ! Sources :  Yin Cao et coll. Meat intake and risk of diverticulitis among men. Gut ; article mis en ligne le 9 janvier 2016. doi:10.1136/gutjnl-2016-313082 http://gut.bmj.com/content/early/2017/01/03/gutjnl-2016-313082

Source : Diverticulite colique : les amateurs de viande rouge davantage exposés | egora.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *