Au-delà de 1.77 g/l, une hypertriglycéridémie faible augmente le risque de pancréatite aiguë | egora.fr

une hypertriglycéridémie non à jeun, faible à modérée, à partir de 1.77 g/l, soit 2 mmol/l, est associée à une augmentation du risque de pancréatite aiguë avec des hazard ratios estimés qui sont supérieurs à ceux observés pour les infarctus du myocarde. Sources :  Pedersen S.B. et al. Nonfasting mild-to-moderate hypertriglyceridemia and risk of acute pancreatitis. JAMA Intern Med 2016 ; 176 : 1834-1842.

Source : Au-delà de 1.77 g/l, une hypertriglycéridémie faible augmente le risque de pancréatite aiguë | egora.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *