Le jeûne peine à faire ses preuves | Le Quotidien du médecin

« Détox », surpoids, cancer, maladies chroniques, etc. Le jeûne peine à faire ses preuves PUBLIÉ LE 16/01/2020 Même sur la perte de poids, les données ne sont pas probantes Phanie En ce mois de bonnes résolutions et d’envie de « détox » après les fêtes de fin d’année, la pratique du jeûne, en particulier intermittent, séduit de plus en plus. Depuis les années 2000, les ouvrages sur le jeûne préventif et thérapeutique se sont multipliés en France, affichant la promesse « de maigrir, de se détoxifier ou de

Source : Le jeûne peine à faire ses preuves | Le Quotidien du médecin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *