La toxicité hépatique de l’alcool passe aussi par le microbiote intestinal | egora.fr

Le pouvoir cirrhogène de l’alcool n’est pas seulement dû à une action directe de l’alcool sur l’hépatocyte. En effet, une équipe d’universitaires californiens montre qu’un autre processus est activé par l’alcool, contribuant lui aussi à provoquer une inflammation hépatique pouvant évoluer vers la fibrose, ce processus étant médié au niveau du microbiote intestinal. Les résultats de ce travail sont publiés sur le site de la revue Cell Host and Microbe. 

Source : La toxicité hépatique de l’alcool passe aussi par le microbiote intestinal | egora.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *